Secteurs

Investir dans les emplois pour la classe moyenne : Énoncé économique de l’automne 2018

Le plan du gouvernement du Canada qui consiste à investir dans l’économie et à renforcer la classe moyenne fonctionne. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter l’Énoncé économique de l’automne 2018.

Dans l’Énoncé économique de l’automne 2018, publié le 21 novembre, le ministre des Finances du Canada, Bill Morneau, prévoit de nouvelles dépenses publiques représentant plus de 17 G$ sur six ans. Le gouvernement propose ce qui suit :

  • Accroître la compétitivité en permettant la passation en charges immédiate du coût total des machines et du matériel utilisés pour la fabrication et la transformation de biens aux fins de l’impôt, et en instaurant l’Incitation à l’investissement accéléré pour appuyer les investissements des entreprises de toutes tailles et dans tous les secteurs de l’économie. Ces changements augmenteront l’attrait des investissements dans des actifs qui stimuleront la croissance des entreprises et appuieront l’offre d’emplois pour les Canadiens de la classe moyenne.
  • Accroître l’investissement dans le secteur des technologies propres en permettant la passation en charges immédiate du coût total du matériel désigné de production d’énergie propre. Cela aidera le Canada à atteindre ses objectifs en matière de changements climatiques et à devenir plus compétitif à l’échelle mondiale.
  • Accélérer le soutien à l’innovation en entreprise au Canada, au moyen d’un financement additionnel de 800 millions de dollars sur cinq ans du Fonds stratégique pour l’innovation, financement qui continuera d’appuyer des investissements innovants partout au pays et dans tous les secteurs de l’économie. De cette somme, 100 millions seront consacrés au soutien au secteur forestier.
  • Faire du Canada une économie connectée à l’échelle mondiale en lançant une stratégie de diversification des exportations canadiennes visant à augmenter de 50 % les exportations aux marchés outremer d’ici 2025.
  • Éliminer les obstacles au commerce intérieur en collaborant avec les provinces et les territoires afin de permettre aux entreprises de transporter les marchandises plus facilement, d’harmoniser la réglementation et les inspections des aliments ainsi que la réglementation du secteur de la construction (y compris par l’harmonisation des codes du bâtiment à l’échelle du Canada), et de faciliter l’augmentation du commerce des produits alcoolisés entre les provinces ou territoires.
  • Faciliter la croissance des entreprises en modernisant la réglementation fédérale et en encourageant les organismes de réglementation à tenir compte de la compétitivité économique lors de la conception et de la mise en œuvre de la réglementation tout en continuant de protéger la santé et la sécurité des Canadiens ainsi que l’environnement du pays.
  • Appuyer des solutions innovatrices à certains des grands défis du Canada en créant un fonds de finance sociale qui donnera aux organismes de bienfaisance, à but non lucratif ou à vocation sociale un accès à une nouvelle source de financement, et qui les aidera à rejoindre des investisseurs non gouvernementaux.
  • Faire progresser l’équité salariale en s’assurant que les femmes et les hommes employés dans les secteurs sous réglementation fédérale reçoivent un salaire égal pour un travail de valeur égale.

Cliquez ici pour lire le texte complet de l’Énoncé économique de l’automne 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.